Rechercher
un document
avec Zoé


Mailing liste


Abonnez-vous à la liste de diffusion pour recevoir nos dernières infos directement dans votre boîte e-mail !

Nom :

E-mail :

abonner
désabonner

 

Actualité


 
"Réajustons notre regard sur les animaux" 
Conférence animée par Nicole LATOUR 
Le Dimanche 4 février 2001 à 15h30
en collaboration avec le restaurant végétarien 'les rayons de santé' - 8, place Ch.Dullin - 75018 Paris  Tél : 01 42 59 64 81
Autour d'un goûter bio: participation 50F  

 "2001, l'année du cirque sans animaux"
venez nous rejoindre lors de la tournée...

                                            
( janvier 2001)

 

Babouins: vous pouvez agir

Les babouins sont utilisés comme receveurs dans les expériences de xénogreffes. Devant les multiples pressions, de moins en moins sont capturés en nature, mais le Medical Research Council qui tente actuellement de persuader le gouvernement d’Afrique du Sud de créer une ferme d’élevage.

One Voice soutient les associations locales (SAAV, Sud-Africains contre la vivisection, et WAG, Groupe d’action pour la faune sauvage) qui s’opposent à ce projet d’élevage de martyrs. Nous vous invitons à écrire poliment à leur ministre du tourisme (Mr Vali Moosa, Minister of the Environment and Tourism, Private Bag X884, Pretoria 0001 Afrique du Sud – même en français) pour lui dire que si un tel projet voit le jour, vous rayerez l’Afrique du Sud de vos destinations de vacances. Merci d’agir vite pour bloquer ce projet et sauver ces singes.

Pour en savoir plus...

(décembre 2000)

_________________________________

Un spectacle affligeant

Pour divertir le public, M. Renold utilise "Robert", un autruchon de 18 mois, un âne et un porcelet. Au milieu d’une piste improvisée, Robert, prit entre deux équipes, remplace le traditionnel ballon de football… Malmené, tiré par les plumes, blessé aux pattes, voire chevauché par des candidats, l’autruchon affolé offre la victoire à l’équipe qui réussit à le faire entrer dans ses buts! Le cou de l’oiseau fait ensuite office de quille pour lancer d’anneaux… L’âne, quant à lui, est chevauché et conduit par les oreilles selon les directives de l’organisateur, et un porcelet, hurlant de peur, est pourchassé et trimbalé dans les bras d’un candidat avant de terminer sa course dans un bassin! Heureusement, ce spectacle n’a pas fait rire tout le monde ; un journaliste de l’Eure a même intitulé son article : "Pauvres bêtes!"…

Afin de faire cesser l’activité de cet établissement itinérant, One Voice a déposé une plainte pour mauvais traitements envers animaux. À suivre.

(décembre2000)

_________________________________

Les producteurs de foie gras veulent traîner One Voice en justice !

Quel culot ! Le CIFOG, interprofession des producteurs de palmipèdes à foie gras menace d'attaquer One Voice si nous ne modifions pas la prose de notre tract qui lui déplaît. Notre travail dérange, cela prouve son efficacité. Et il faut plus que des menaces de procès pour bâillonner les défenseurs des animaux !

Avec One Voice, les producteurs de foie gras riquent de tomber sur un os. Nous sommes aussi membres de la WSAP, la société mondiale de protection animale, laquelle vient de lancer une vaste campagne de boycott du foie gras, qui a déjà démarré au Royaume-Uni. Et qui a fourni des renseignements pour le dossier, des photos parlantes et un film vidéo prouvant l'horreur ? One Voice, bien sûr !

(septembre 2000)


Animaux agricoles : appel

Grace à ses nombreux contacts, One Voice dispose de capacités grandissantes pour saisir des animaux destines à être mangés, avec l’aide des autorités. C'est souvent le cas lors d'infractions, en matière de transports notamment. Hélas, récemment, nous avons du refuser 40 000 poules faute d'endroits pour les placer (lors des saisies, nous devons emporter tous les animaux). Si vous désirez adopter définitivement un animal ou plusieurs - espèces de votre choix - dans un esprit de libération animale, nous attendons vos courriers afin de trouver ensemble des solutions de vie.

(septembre 2000)


Allier : coup de frein sur une porcherie

Philippe Grégoire s'était déjà signalé en tant que préfet de l’Allier avec le refus d'implantation de l'élevage de beagles de Marshall Farms. En juillet, il a pris une autre bonne décision dans un combat symbole : refuser l'autorisation d'exploiter la porcherie de Barrais-Bussoles (6048 porcs), fermée en 1997. La lutte n'est pas finie, il y a une possibilité de recours, nous restons donc vigilants.

Bravo à Marinette Roques, voisine et présidente de la Coordination nationale contre les élevages industriels (dont One Voice est membre), et à tous ceux qui ont travaillé à ce succès. Une hirondelle ne fait pas le printemps, mais cette décision va dans le bon sens. Espérons qu'elle sera suivie par beaucoup d'autres :-)

(septembre 2000)

Hommage à notre parrain Théodore Monod.

" Au soir de sa mort, un derviche arrive à la porte du Paradis. Émerveillé et fou de joie, il demanda au portier :

-Pourquoi donc suis-je là ? Est-ce parce que j’ai beaucoup prié, ma vie durant ?
- Non, non… lui dit le portier en souriant.
- Serait-ce donc parce que j’ai beaucoup jeûné ?
- Mais non … tu n’y es pas du tout !
- Mais alors pourquoi donc ?
- Eh bien, je vais te le dire !

Une nuit d’hivers à Bagdad, une nuit où il faisait très froid, tu as recueilli une petite chatte et tu l’as réchauffée dans ton manteau.

C’est pour cela que tu es ici, à la porte du paradis ! "

( parabole Soufie)



Avec notre déférence et notre admiration la plus profonde pour cet homme de foi et de conviction, végétarien depuis près de 60 ans, défenseur de la cause animale, qui a su sa vie durant mettre en pratique sa révérence à la vie.
   

                                                    L’équipe de One Voice

Photo extraite du livre "Le chercheur d'absolu" ( le Cherche midi éditeur)

(novembre2000)

Cosmétiques sans cruauté : un travail de longue haleine

La campagne "cosmétiques" continue après la proposition du 5 avril 2000 d’un amendement à la loi (directive européenne) pour le vote de laquelle nous nous battons depuis 1991.

En avril, l’Union Européenne (UE) a proposé d’interdire les tests de produits finis cosmétiques sur l’animal d’ici deux ans, puis, deux ans plus tard les tests d’ingrédients. Cette mesure ne nous satisfait pas puisqu’elle permet aux firmes de sous-traiter leurs tests sur animaux en dehors de l’UE, dans les pays de l’Est par exemple.

One Voice poursuit donc son combat pour obtenir l’interdiction européenne de la vente de tout cosmétique dont les ingrédients et le produit fini ont été testés sur les animaux. Ces tests ne pourraient plus être pratiqués nulle part. Et une telle loi obligerait les firmes à investir dans des méthodes alternatives qui pourraient à terme être utilisées dans d’autres protocoles (produits pharmaceutiques par exemple).

Par ailleurs, One Voice travaille à l’obtention d’une législation permettant la liberté d’étiquetage. En effet, la grande majorité des consommateurs souhaite que soit indiqué sur l’étiquette des produits s’ils ont été ou non testés sur les animaux. Mais les firmes qui font tester leurs produits et ingrédients y sont opposés. Certaines osent en outre annoncer sur leurs emballages qu’elles ne font pas torturer d’animaux alors que c’est inexact, pour les ingrédients du moins.

Dans ce contexte, nous continuons à répondre au courrier de nombreuses consommatrices soucieuses d’éthique et à proposer (ou reproposer) aux firmes notre charte "sans cruauté".

Par ailleurs, nous préparons un système de contrôle (par le biais d’audits) des firmes ayant signé notre engagement afin d’assurer une parfaite transparence à tous ceux qui font confiance à la liste recommandée par One Voice.

Récemment, de nouvelles marques ont signé notre engagement, il s’agit de :

Comptoir provençal des argiles
Florame 
Melvitacosm
Sicobel
Nuxe
Boiron

Pour plus d'information suivez le lien vers la liste des produits non testés.

Nous tenons à remercier toutes ces firmes et celles figurant déjà sur la liste pour leur choix courageux de produire des cosmétiques sans cruauté dans un contexte concurrentiel difficile et malgré les pressions du lobby de l’expérimentation animale.

(décembre 2000)

__________________________________

Transports d'animaux

La PMAF (Protection mondiale des animaux de ferme) a lancé une campagne concernant les transports d'animaux agricoles. Grâce à elle vous avez pu voir récemment à la télévision des images choquantes mais bien réelles sur ces malheureux qui font, dans d'atroces conditions, tant d'heures de "voyage " souvent le demier.

Si on continue à manger la chair des animaux, il est clair qu’ils doivent être transportés morts en camions frigorifiques et non vivants, ce sont des êtres sensibles. En tant que défenseurs des droits des animaux, nous pensons qu'il n'est pas suffisant de demander que les animaux soient élevés, transportés et tués correctement. De toute façon, une mort douce en abattoir n'est que pure utopie! Mais des améliorations en matière de transport sont possibles et absolument nécessaires. Cette campagne mérite d'être soutenue.

Et déjà une nouvelle porteuse d'espoir apparaît dans ce dossier. Les députés italiens siégeant au Parlement européen ont annoncé qu'ils appuieraient une modification de la législation européenne en matière de transports d'animaux vivants. Bravo à la Lega Anti Vivisezzione et a la branche italienne de CIWF (la maison-mère britannique de PMAF) pour cette première victoire.

(septembre 2000)

 

Retour en haut