- -< Accueil
- -
< Presse
-

   
  Origine & historique
  Notre mission
  Actions menées
  Presse
 

   
  Rejoignez nous
  Dons & legs
  Produits non testés
  Enquêtes publiques
  Tracts & dépliants
  Pétitions
  Bannières
 
---

Faites un don !

Je donne  € 
---
---


                    





-
-
-

Taïwan interdit la viande de chiens

Taïwan interdit la viande de chiens Grâce à la mobilisation des associations, au niveau mondial, le parlement de Taipei a décidé d’en finir définitivement avec cette pratique. La mobilisation porte ses fruits. Le parlement de Taïwan a adopté une loi interdisant la viande de chiens, en décembre 2003.
Une précédente loi interdisait que les animaux de compagnie soient tués pour leur chair ou leur peau. Cependant, les restaurants proposaient encore du chien à leur menu. Pour en finir, le parlement de Taïwan a adopté ce nouveau texte. Les sanctions peuvent aller jusqu’à l’équivalent de 7000 €.

Cette décision est une victoire qui survient après des années de lutte. Déjà, une vaste campagne menée aux États-Unis par Peta, en Angleterre par la WSPA, en France par One Voice et suivie de manifestations dans ces pays ainsi qu'au Canada, en Italie, en Autriche, en Allemagne, en Russie et en Australie avait permis d'obtenir l’adoption d’une loi sur la protection des animaux

Stars mobilisées

Le sort des chiens errants, qui étaient alors tués sans ménagement, avait ému l'opinion publique. Des vedettes telles que Brad Pitt, Michelle Pfeiffer, Oliver Stone ou Kim Basinger ont écrit au Premier ministre taïwanais. Tant et si bien que le Conseil de l'Agriculture taïwanais (l'équivalent de notre ministère de l'Agriculture) a décidé dans l'urgence de bâtir de nouveaux refuges pour accueillir ces animaux. Les établissements plus anciens étaient l'objet d'une campagne de rénovation.

Abandons sanctionnés


Puis le 13 octobre 1998, le parlement de Taïwan adoptait une loi, la première loi de protection animale dans ce pays. Elle vise d'une part à ce que les euthanasies se passent sans souffrance et au bout de sept jours si les chiens n'ont pas été réclamés. Les abandons et les actes de cruauté sont sanctionnés avec des amendes pouvant atteindre 250.000 dollars de taïwan (7000€ environ). Les propriétaires de chiens et de chats doivent nourriture, eau, abri et soins vétérinaires à leur animal.

-

-
Inviter un ami sur cette page

Toute reproduction des textes ou des photos est interdite sans autorisation

© One Voice