www.onevoice-ear.org

Attention aux souvenirs de vacances
-

Chacun sait qu’il ne faut pas rapporter d’animaux sauvages vivants lors de ses vacances. Mais il ne faut pas non plus les rapporter morts. En effet, de nombreux animaux sont tués pour servir à fabriquer des souvenirs. Ils sont à bannir. D’une part parce que cela nuit à la bio-diversité, d’autre part parce que leur importation peut valoir de lourdes amendes.

-
Convention

De très nombreuses espèces végétales et animales sont protégées par la convention de Washington. Comme il est impossible de connaître ce document par cœur (il contient les noms de plus de 800 espèces interdites de commerce et plus de 20000 autres dont les transactions sont réglementées), il vaut mieux se mettre en tête quelques bases simples qui évitent bien des ennuis.

A bannir


Ainsi, tout ce qui est en ivoire, en écaille ou en peau (qu’il s’agisse de mammifères ou de reptiles) ne doit pas être acheté. De même, les coquillages, les œufs, les plumes ou tout objet qui en est issu doit être banni de sa liste de course. Les bijoux en coraux (un animal) sont également à proscrire, tout comme les insectes ou papillons naturalisés. Enfin, les médicaments à base d’animaux (tigre, rhinocéros, ours, etc.) que l’on peut trouver dans les pays d’Asie ne sont pas les bienvenus non plus.

Les plantes aussi


Comme la planète est un tout et que sans leur environnement naturel, les animaux meurent, il faut aussi renoncer aux objets en bois exotiques, ainsi qu’aux plantes en pot. En outre, par respect pour les pays étrangers, les objets archéologiques ne doivent pas non plus être rapportés.

Lourdes sanctions


Il faut savoir qu’une fois arrivés en France les contrevenants s’exposent à des amendes et à des poursuites judiciaires dont le coût peut parfois dépasser, et de loin, le prix de leur séjour. De surcroît, certains pays traquent les trafiquants en bermuda au moment où ils s’apprêtent à remonter dans leur avion. Et les geôles lointaines ne sont pas plus plaisantes que les nôtres.

---
------------
-
Toute reproduction des textes ou des photos est interdite sans autorisation
© One Voice
-
One Voice
23, rue du chanoine Poupard
BP 91923
44319 Nantes cedex 3
Tel: 02 518 318 10 - Fax : 02 518 318 18
info@onevoice-ear.org