--
 
  < Retour à la campagne Bébés Phoques

Coalition mondiale
Version imprimable
-

Seule une mobilisation internationale peut avoir raison de la chasse aux phoques. C'est pourquoi, le 25 novembre 2002, a été lancée à l'initiative d'IFAW, la « Campagne Internationale en faveur des Phoques », une coalition réunissant plus de 350 associations à travers le monde et qui représente plus de 10 millions de défenseurs des animaux.

-
Mauvaise image

One Voice en est le représentant français et, à cette occasion, Muriel Arnal a répondu aux nombreuses questions de la presse québécoise. Le massacre des phoques est perpétré pour une grande partie par les Canadiens francophones et ils n'ont pas du tout apprécié d'être montrés du doigt pour la violence de cette chasse, surtout auprès de leurs "cousins" français dont ils voudraient voir le nombre d'immigrants augmenter.

Réunion orientée


La campagne menée par One Voice aux côtés d'IFAW au Canada a pour objectif l'arrêt de la chasse aux phoques. Dans un premier temps, nous avons écrit et protesté auprès de toutes les autorités afin d'empêcher l'augmentation des quotas de chasse prévus cet hiver. Le gouvernement a décliné notre demande d'invitation à la table des négociations qui ont eu lieu en novembre 2002. Lors de ces réunions, seules deux associations locales étaient présentes alors que plus de deux cents associations de pêcheurs et d'industriels y ont participé...

Les autorités canadiennes permettent aux chasseurs de tuer les bébés, dès qu'ils ont plus de dix jours. La fourrure représente un marché lucratif et plus les bébés phoques sont jeunes, plus il est facile de les tuer. Il est plus que jamais nécessaire de se regrouper pour faire cesser cette chasse.

-
-
Inviter un ami sur cette page

Toute reproduction des textes ou des photos est interdite sans autorisation

© One Voice