--
 

Persécutés au nom d’ancestrales traditions

La vie est dure pour les ours en Asie. Violemment capturés, arrachés à leur milieu naturel, ils
sont exploités pour de prétendues vertus médicinales ou servent de souffre-douleur.


Médicament


La bile de l’ours est utilisée dans ces pays, car on lui prête des vertus curatives. Si ces facultés sont sujettes à caution, en revanche la souffrance des animaux est bien réelle, vivants dans des cages minuscules, blessés chaque jour.

-

Chine : tués pour leur bile
Des plantigrades sont séquestrés dans 247 "fermes" mises en place par le gouvrnement chinois depuis 20 ans, à des fins médicinales humaines. Les prélèvements s'effectuent dans de très mauvaises conditions.
> Lire
La Chine s’engage à mieux encadrer le commerce de la bile d’ours
Les conditions de détention des animaux, ainsi que le mode de prélèvement devraient être améliorés, mais on est encore bien loin d’une interdiction définitive.
> Lire
Vietnam : Plus de 200 élevages pour la seule ville d’Hanoï
Les ours sont là aussi retenus en captivité pour leur bile. Une pratique très lucrative.
> Lire
Tous pour les ours !
En présence de Cabu, plus de 200 personnes se sont réunies, le 20 février 2003, aux abords des représentations du Vietnam et de Chine pour demander l'arrêt de la capture et de l'exploitation des ours dans ces pays.
> Lire
-
Danse

Les « ours qui dansent » le font sous la contrainte. En dépit de lois censées les protéger, les oursons sont mutilés afin de faire passer par leurs narines la corde qui servira à les maintenir captifs.

-
Inde : exploités pour le tourisme
Plus de 1200 ours à miel sont forcés par des gitans Kalandars à exécuter un simulacre de danse pour divertir les vacanciers.
> Lire
Un pas vers la liberté
Pour la première fois, des "ours danseurs" ont été relâchés. One Voice était là pour suivre leur retour vers une vie plus normale. Un chemin de liberté s’est esquissé. Baloo, ce petit ours qui a fait la Une de notre journal, fait partie des treize premiers ours libérés de la danse macabre.
> Lire
Coup de filet dans le milieu des braconniers
Depuis septembre 2003, One Voice et Wildlife SOS enquêtent sur les braconniers indiens qui capturent des ours lippus. Cette lutte contre le trafic a porté ses fruits puisque neuf personnes ont été arrêtées en janvier 2004. Cinq oursons ont été saisis.
> Lire
L’équipe anti-braconnage de One Voice démantèle un réseau de trafiquants d’oursons en Inde
Le 6 janvier, trois malfaiteurs ont été interpellés par la police. Les animaux, traumatisés, commencent à retrouver goût à la vie.
> Lire
Gang de braconniers démantelé en Inde : 5 oursons sauvés
Agissant conjointement avec Wildlife SOS, One Voice a infiltré un réseau de trafiquants. Sept malfaiteurs ont été interpellés. Les animaux ont été confiés au sanctuaire d’Agra.

> Lire
-
Combat
-
Au Pakistan, ils combattent contre des chiens
Bien que cette pratique soit interdite depuis 1890, il a fallu attendre plus de cent ans pour que les autorités fassent partiellement respecter la loi.
> Lire
-
-
Ressources
-
Rapports

Les excès de la médecine traditionnelle asiatique

Un rapport de Carol McKenna - consultant de campagne
> Téléchargez le rapport en PDF

La tragédie des ours qui "dansent" en Inde 
Un rapport de Carol McKenna - consultant de campagne
> Téléchargez le rapport en PDF

Pétitions

Contre la torture des ours en Chine

Contre la torture des ours en Inde

Video

Ours en Inde : Enquête de la cellule anti-braconnage (4 min)

-
Inviter un ami sur cette page

Toute reproduction des textes ou des photos est interdite sans autorisation

© One Voice