www.onevoice-ear.org

Deux millions de pêcheurs en France


La pêche demeure un loisir populaire dans notre pays. Selon l’Union nationale pour la pêche en France, il y aurait deux millions de pêcheurs en métropole.

-
Règles


Normalement pour avoir le droit de pêcher, il faut s’acquitter d’une carte. Il en existe plusieurs types qui correspondent notamment aux zones de pêche.
Des règles strictes ont été mises en place. Ainsi que le précise l’UNPF « La pêche de tous les poissons est autorisée une demi-heure avant le lever du soleil jusqu’à une demi-heure après son coucher. Exception pour la carpe : certains parcours autorisent la pêche de nuit».
 « Dans les eaux classées en 2ème catégorie, qui abritent les poissons blancs (gardons, ablettes, chevesnes, rotangles, brêmes, etc...), la pêche est autorisée toute l’année, indique encore l’UNPF. Exception faite pour le brochet, espèce protégée, que l’on ne peut pas pêcher entre le dernier dimanche de janvier et avril-mai.
 « Dans les eaux classées en 1ère catégorie (à dominante salmonidés), la pêche de la truite, du saumon, de l’ombre commun et de l’écrevisse font l’objet d’ouvertures spécifiques ».


Tailles


Si la plupart des poissons peuvent être prélevés à volonté, en revanche des tailles minimales ont été décrétées pour les saumons, les brochets, les truites ou bien encore les écrevisses.
Il existe trois grands types de pêche, la pêche au coup, la pêche au lancer et la pêche à la mouche. Cette dernière pratique se caractérise par le fait que le poisson est le plus souvent relâché après sa prise.

Blessures


Bien souvent les pêcheurs n’ont absolument pas le sentiment de faire quoi que ce soit de mal en se livrant à leur activité. Ils aiment la nature. Cependant, la pêche, on le sait maintenant de façon scientifiquement prouvée, provoque des blessures qui font souffrir les poissons.
De surcroît, la pêche a ceci de commun avec la chasse, qu’elle s’accompagne du plaisir de tuer un animal. Certes tous les pêcheurs ne tuent pas les poissons, mais leur loisir stresse et blesse les animaux. Aimer la nature, la respecter, n’implique pas d’avoir une canne à pêche pour l’apprécier.

-
------------
-
Toute reproduction des textes ou des photos est interdite sans autorisation
© One Voice
-
One Voice
23, rue du chanoine Poupard
BP 91923
44319 Nantes cedex 3
Tel: 02 518 318 10 - Fax : 02 518 318 18
info@onevoice-ear.org