--
 
  < Retour à la campagne Poissons

Pour que le sort des poissons ne nous laisse plus indifférents
Version imprimable

-

Ce livret reprend un texte de Joan Dunayer, "Poissons : une sensibilité hors de portée des pêcheurs" paru il y a plusieurs années dans les Cahiers antispécistes, en l'actualisant et en le complétant par de nombreux encadrés et articles supplémentaires.

-
Enfin le voile se lève sur le monde des poissons, sur ce qu’ils vivent, ce qu’ils éprouvent, ce qu’ils subissent des humains (pêches, élevages, aquariums, etc.).

Si la considération pour les animaux gagne de plus en plus les consciences, les poissons restent encore bien loin de notre exigence morale.

Nous oublions que des centaines, vraisemblablement des milliers de milliards de poissons sont tués chaque année dans le monde pour la consommation des humains. Nous oublions que des centaines de millions de « poissons d’ornement » sont confinés dans les aquariums.

Ce nombre incommensurable de poissons laisse imaginer les vagues de détresse qui se lèvent tous les jours, depuis les océans, les mers, les rivières, les usines d’élevage et les aquariums dans nos propres maisons.

Pourtant, les poissons ressentent la peur, la douleur, la privation, le stress. Ils communiquent et produisent des sons que nous ne pouvons pas entendre, sauf avec un hydrophone. Une équipe de l’Institut Roslin et de l’Université d’Edimbourg a apporté une preuve scientifique d’une perception de la douleur chez les poissons.

« Ce n’est pas parce que nous avons peut-être spontanément moins de sympathie pour les poissons que leur vie et leur bonheur auraient moins d’importance – ce sont leur vie, leur bonheur, qui importent en premier lieu, avant notre sympathie, notre attirance. » (Extrait de Introduction P.4)

N'hésitez pas à commander ce livret (3 euros) en envoyant un chèque à l'ordre des éditions tahin party, avec mention "pour le livret poissons". Parlez-en. C’est vital pour les poissons !

Editions tahin party
20 rue Cavenne
69007 Lyon, France


-
Inviter un ami sur cette page

Toute reproduction des textes ou des photos est interdite sans autorisation

© One Voice