--
 
  < Retour à la campagne Transport

Transport des animaux destinés aux abattoirs ou à l’engraissement
Bilan d’un an de contrôles

Version imprimable
-

D’août 2004 à juillet 2005, One Voice et l'escadron départemental de sécurité routière de Haute-Marne, sous le commandement du Capitaine Stanek, ont collaboré chaque semaine pour contrôler les camions de transport d’animaux. Notre chargé d’enquêtes a pu observer des infractions à la législation, une absence de respect vis-à-vis des animaux, voire des mauvais traitements et des actes de cruauté.
Le contrôle des poids lourds a été effectué sur différents axes autoroutiers. One Voice était là pour témoigner, filmer et intervenir en cas de saisies d’animaux.

-
Les chiffres

Sur douze mois, le chargé d’enquêtes de One Voice a participé à 48 jours de contrôles au cours desquels 52 camions ont été inspectés. 17 d’entre eux n’étaient pas en règle. Et 49 infractions ont été relevées, dont 27 concernant le non-respect de la législation en matière de bien-être animal. Sur les 30 camions français arrêtés, 10 étaient en infraction.

L’avenir

Appréciée pour son professionnalisme durant cette année de contrôles, One Voice a été invitée par le nouveau commandant de l'escadron départemental de sécurité routière de Haute-Marne, le capitaine Sauge-Merle, à poursuivre les contrôles avec la gendarmerie. L’association a interpellé le ministre de l’Agriculture sur l’importance des infractions à la législation, notamment par les transporteurs français. Elle espère à présent un renforcement des contrôles et des sanctions. Ces transports concernent chaque année des millions d’animaux.


-
Inviter un ami sur cette page

Toute reproduction des textes ou des photos est interdite sans autorisation

© One Voice