--
  
<
Retour à la campagne Tuer pour le plaisir



Le 8 juin 2004, la proposition de loi n° 1652 a été déposée par Muriel Marland-Militello, députée UMP des Alpes-Maritimes, pour demander l'abrogation de l'alinéa 3 de l'article 521-1 du code pénal qui dispose que les articles qui punissent d'amende ou de prison les auteurs de sévices graves et d'actes de cruauté envers un animal domestique "ne sont pas applicables aux courses de taureaux lorsqu'une tradition locale ininterrompue peut être invoquée".

-
Ce texte, inespéré de la part de cette élue déterminée, qui a depuis subi bon nombre de pressions, a recueilli, à ce jour, quarante-sept cosignatures de députés.

Il est de notre devoir de soutenir, par tous les moyens, Muriel Marland-Militello qui a eu le courage de s'opposer à la barbarie tauromachique comme jamais personne ne l'avait fait depuis l'intervention de deux évêques nîmois, Mgr Plantier en 1863 et Mgr Besson en 1885 !

L'Alliance pour la suppression des corridas a donc pris la décision de lancer une pétition unitaire en direction de tous les citoyens français et des associations qui se sentent concernés, sur un site spécifique et
indépendant :


-
Inviter un ami sur cette page

Toute reproduction des textes ou des photos est interdite sans autorisation

© One Voice