Accès direct aux

Rechercher


 

Retour à l'accueil

Origine et historique
Notre mission
Actions menées
Rejoignez nous
Dons et legs
Délégués régionaux
Produits non testés
Enquêtes publiques
Pétitions à imprimer
Tracts et dépliants
Espace enfants
Bannières web




Coalition Européenne pour mettre fin à l'Expérimentation Animale

NEWSLETTER
pour les adhérents
 
S'identifier

 
Magazine > Zoo

Pour libérer les animaux du zoo de Kinshasa

À l’occasion de notre mission auprès des bonobos en République démocratique du Congo, nous avons visité le zoo de Kinshasa. Ce que nous avons découvert est terrible. Ce zoo est un lieu de désolation où les animaux crient famine. Au cœur de la ville, il est le reflet de la misère qui meurtrit ce pays dévasté par la guerre.
Mais, comme toujours, les animaux se retrouvent au bout de la chaîne de la misère générée par l'homme.

Condamnés à mourir de faim

À leur mort, il n’est pas rare qu’ils soient remplacés par d’autres animaux capturés eux aussi dans la nature, contre les règles de protection des espèces menacées. Pourtant, la RDC a signé les accords de la CITES.

Arrachés à une nature somptueuse répondant à tous leurs besoins, des chimpanzés et d’autres primates, deux léopards, un serval, des coyotes, des rapaces, mais aussi des chevaux, attendent la mort dans des cages sales, sans abri, à même le béton. Ils ne sont pas nourris ni abreuvés tous les jours.

Au fil des années, 21 chimpanzés sont morts, 8 tentent de survivre, réduits à faire des pitreries pour quémander de la nourriture aux rares visiteurs. L’un d’eux est isolé dans une cage obscure et exiguë. Adeline, elle, va bientôt mourir.

Un geste peut les sauver

Les employés du zoo n’ont aucun budget pour la nourriture des animaux. Il faut sauver ces derniers, avant qu’il ne soit trop tard. Sur place, il n’y avait rien ni personne pour leur venir en aide.

Nous allons proposer au ministre congolais de l’Environnement d’évacuer tous les animaux vers le sanctuaire Chimfunshi en Zambie. Mais il est urgent qu’il décide de fermer le zoo et délivre les permis nécessaires au sauvetage des animaux.

Compassion sans frontières

Nous avons a fait appel aux associations internationales et belges (du fait des liens entre la Belgique et la RDC). One Voice, avec le Great Ape Project, Animaux en péril et le docteur vétérinaire Yvan Beck, de Planète-Vie, s’engage dans un nouveau combat hors de nos frontières.

Car ouvrir les cages du zoo de Kinshasa est plus qu’une exigence morale, c’est un geste vital.

Ce que vous pouvez faire

• One Voice a besoin de vous pour faire pression auprès des ambassadeurs du Congo en France et à Bruxelles. Écrivez leur très poliment pour qu’ils intercèdent, en faveur des animaux du zoo auprès des autorités congolaises. Envoyez toutes vos lettres à One Voice. Nous les remettrons aux diplomates lors de nos rendez-vous, elles appuieront efficacement nos demandes. Merci.


Lire les articles associés