www.onevoice-ear.org

Libre ou captif ?
-

Déplacements

Dans la nature : les dauphins apprécient de pouvoir se mouvoir à leur guise. Ils peuvent nager plus de 70 kilomètres par jour. Il ne passent que de 10% à 20% du temps à la surface. Ils peuvent retenir leur respiration pendant une vingtaine de minutes et plonger jusqu’à des profondeurs de 500m.
- 
En captivité : leurs possibilités d’évolutions sont limitées aux dimensions de leur bassin. Ils passent leur temps à faire des ronds dans l’eau.

Liens sociaux


Dans la nature : les dauphins vivent en groupes. Certains sont constitués de femelles et de leurs petits, d’autres de jeunes mâles qui, arrivés à l’âge adulte, quittent le groupe de leur mère. Les dauphins, dont l’intelligence a été maintes fois démontrée, ont besoin des relations sociales instaurées au sein des groupes pour vivre.

En captivité : les dauphins dans les bassins sont à jamais séparés de leur groupe naturel.

Mère et petit

Dans la nature : la femelle entretient une relations très intense avec son petit. Ils nagent très près l’un de l’autre. Leurs relations sont empreintes d’affection. Pendant cinq ans, le temps que le jeune devienne autonome, ils ne se quitteront pas.

En captivité : il n’est pas rare de rencontrer des dauphins arrachés très jeunes à leur mère. Un traumatisme dont ils ne se remettent jamais.

Sonar

Dans la nature: les dauphins se servent de leur sonar pour repérer les bancs de poissons, les coraux, les autres prédateurs et bien sûr les autres dauphins. Ils s’orientent aussi grâce à ce fameux sonar. Pour eux, le sonar est aussi important que la vue chez nous.

En captivité : les dauphins ne peuvent pas se servir de leur sonar.

Chasse

Dans la nature : les dauphins passent des heures à attraper le poisson qui leur sert de nourriture. Ces « chasses » sont l’occasion de renforcer les liens dans le groupe, mais aussi de faire jouer leur intelligence, leur aptitude à la vitesse, l’emploi de leur sonar.

En captivité : la première chose qu’un dauphin captif apprend est d’accepter des poissons morts, congelés, de la main de l’homme.

Comportement

Dans la nature, la mère apprend à son petit tout ce qu’il a besoin de savoir pour se débrouiller en pleine mer. Cet apprentissage se fait essentiellement par l’observation et la reproduction du comportement des autres.

En captivité, les dauphins apprennent les tours uniquement pour recevoir leur nourriture, qui sans cela ne leur serait pas distribuée. Ils en oublient leur comportement naturel.

Environnement


Dans la nature, les dauphins ont à leur disposition toute la richesse de l’océan. Ils sont sollicités par les sons, les lumières qui les environnent. Ils répondent aux leurs par un système de communication complexe.

En captivité, ils vivent en bassins. Et des bassins, il en existe dans des endroits aussi incongrus que des discothèques, comme en Suisse, ou dans des casinos comme à Las Vagas ou bien encore des centres commerciaux aux Etats-Unis.

Limites

Dans la nature, la seule frontière que connaissent les dauphins c’est la plage !

En captivité, même ceux qui vivent dans des cages en pleine mer ne peuvent se mouvoir à leur guise.

Helene O'Barry.

---
------------
-
Toute reproduction des textes ou des photos est interdite sans autorisation
© One Voice
-
One Voice
23, rue du chanoine Poupard
BP 91923
44319 Nantes cedex 3
Tel: 02 518 318 10 - Fax : 02 518 318 18
info@onevoice-ear.org