www.onevoice-ear.org

Tous pour les ours !
-

En présence de Cabu, plus de 200 personnes se sont réunies, le 20 février 2003, aux abords des représentations du Vietnam et de Chine pour demander l'arrêt de la capture et de l'exploitation des ours dans ces pays.

-
Le personnel de l'ambassade de Chine auquel plus de 27000 signatures ont été remises, a nié toute exploitation des ours et simplement reconnu l'existence d'un trafic. Cela correspond hélas à la propagande qui tend à faire croire que le gouvernement fait fermer des fermes et que le nombre d'ours torturés en Chine diminue, ce qui est faux. One Voice leur a donné un ours en peluche éventré et signé, et dès lundi, un ours en peluche, rappelant le calvaire des ours "à bile" et l'écoeurement du public, sera envoyé à l'ambassade et ce, chaque jour jusqu'à ce que soit mis un terme définitif à ce massacre.


En revanche, le premier secrétaire de l'ambassade du Vietnam a réservé le meilleur accueil à Muriel Arnal, Cabu et Luce Lapin. Ce premier entretien est porteur d'espoir pour les ours dans ce pays puisqu'une collaboration concrête est envisagée : pour l'éducation des Vietnamiens à la protection des ours, l'installation d'un sanctuaire pour les accueillir et la mise en place d'une brigade de gardes forestiers pour empêcher la capture des oursons. Chaque capture provoque la mort de trois adultes a reconnu le ministère de l'Agriculture vietnamien, interrogé par son ambassade. L'expérience des sauvetages des ours en Inde sera utile pour faire avancer cette campagne au Vietnam. Cela nécessitera un énorme travail et de la persévérance, mais One Voice estime qu'un pas est franchi et espère que le Vietnam montrera ainsi la voie aux autres pays du continent asiatique.

Courrier à l'ambassadeur de Chine en accompagnement de l'ours en peluche.


Votre excellence,

Des pétitions, un courrier et un ours en peluche ont été déposés jeudi 20 février à votre attention par une délégation de One Voice. Nous espérons que vous en avez eu bonne réception.

Il est minuit moins cinq pour les ours en Chine. Chaque jour accentue leur déclin dans la nature. Car chaque jour des ours meurent dans votre pays pour le commerce et le trafic de leur bile.

C'est pourquoi, chaque jour, un petit ours en peluche portera le message de la tragédie des ours vivants. Il est là, pour rappeler l'urgence de sauvegarder votre patrimoine naturel qui est aussi celui de notre planète. Des milliers de personnes responsables et compatissantes vous interpellent à travers lui.

Nous espérons très fortement que vous les entendrez et que vous intercéderez auprès de votre gouvernement afin qu'il prenne les mesures d'urgence pour mettre fin à l'industrie de la bile d'ours avant 2008, année des jeux olympiques de Pékin.

Avec nos remerciements pour votre attention, nous vous prions d'agréer, Monsieur l'Ambassadeur, l'expression de notre haute considération.

Muriel Arnal Présidente Fondatrice

-
------------
-
Toute reproduction des textes ou des photos est interdite sans autorisation
© One Voice
-
One Voice
23, rue du chanoine Poupard
BP 91923
44319 Nantes cedex 3
Tel: 02 518 318 10 - Fax : 02 518 318 18
info@onevoice-ear.org