www.onevoice-ear.org

Quelques idées fausses
-

Le végétarisme souffre d’une mauvaise image, largement entretenue par une foule d’idées reçues. Pourtant ce mode d’alimentation ne présente que des avantages tant du point de vue de la santé, que de l’environnement.

-
• Le végétarisme affecterait les facultés intellectuelles
Étonnant alors que tant de grands noms ayant fait l’histoire de l’humanité, et notamment Lincoln, Einstein, le docteur Schweitzer, Léonard de Vinci, Voltaire ou Gandhi, aient été végétariens.

• Les végétariens n’ont pas de forces
Surprenant alors qu’on trouve des sportifs tels que les champions olympiques Edwin Moses, Carl Lewis ou la joueuse de tennis Martina Navratilova parmi les végétariens.

• Les végétariens sont des marginaux
De nombreux artistes, écrivains, créateurs, comédiens sont végétariens, par exemple Kim Basinger, Woody Harrelson, Candice Bergen, Richard Gere, Terence Stamp, Daniel Day Lewis, David Duchovny, Marguerite Yourcenar ou Montserrat Caballé.

• Il doit être difficile de survivre en étant végétarien
Le parrain de One Voice, le professeur Théodore Monod, a vécu plus de 97 ans. Il ne mangeait plus de viande depuis l’âge de 37 ans.

• Les végétariens sont tous membres de sectes
Certaines sectes prônent en effet le végétarisme. Mais elles ne le font pas pour des raisons humanistes. Bien au contraire, elles jouent sur un supposé exotisme associé au végétarisme, pour séduire de malheureux adeptes et leur voler leur argent.

• Les végétariens ne mangent que de la salade
La racine du mot végétarien est "vie", "vigueur", pas "herbe" ! De nombreux cuisiniers s’intéressent à la cuisine végétarienne qui est variée et inattendue pour les omnivores. Linda McCartney fut longtemps l’ambassadrice de ce nouvel art culinaire, sans animaux. Si vous êtes à court d’idée, nous vous recommandons ses livres de recettes.

• Si je deviens végétarien, je vais maigrir
Quant on voit les chiffres dramatiques de l’obésité dans les pays industrialisés, il y a des perspectives plus attristantes, non ? Très sérieusement, il est vrai qu’une personne qui a du poids à perdre le perdra en devenant végétarienne. Le végétarisme est d’ailleurs une aubaine pour les gros mangeurs. En effet, un végétarien absorbe peu de graisses, beaucoup de fibres et peut donc manger plus en grossissant moins. Une étude en Chine a démontré que les végétariens mangent 20% de nourriture en plus et ont 25% de poids en moins.

• J’ai besoin de viande pour "prendre des forces"
Cette idée reçue est apparue avec le développement des élevages industriels et l’augmentation du marché de l’offre de la viande en Occident, propagée par des gens qui ont des intérêts dans le commerce des viandes.

• Si je deviens végétarien, je vais manquer de protéines
Dans les pays industrialisés, nous absorbons trop de protéines d’origine animale (70% contre 7% dans la ration des Asiatiques qui n’ont pas les problèmes de cancer et de maladies cardio-vasculaires des Occidentaux). Vous trouverez des protéines dans les œufs, les produits laitiers, le soja et tous les produits dérivés du soja, les légumes secs (haricots, lentilles, petits pois…) combinés aux céréales (pain, pâtes…) ou aux fruits secs (noix, amandes…).

• Si je deviens végétarien, je vais manquer de vitamines
Au contraire, dans l’assiette d’un végétarien, les fruits, légumes et légumes secs, riches en vitamines, remplacent la viande très pauvre en vitamines, notamment celles qui protègent des radicaux libres à l’origine des cancers.

• Si je deviens végétarien, je vais manquer de fer
Il y a du fer dans tous les légumes secs, les fruits secs (amandes), les crucifères (chou, chou-fleur, brocolis…), le pain et aussi dans les œufs. Mais attention de ne pas remplacer la viande par les produits laitiers, ils ne contiennent pas de fer.

• Je suis enceinte, donc je dois manger de la viande
La grossesse nécessite une alimentation saine et équilibrée. Si votre corps est "désintoxiqué" de tous les médicaments, additifs, produits chimiques de la viande, pourquoi le remettre à ce régime-là ? Des millions de femmes végétariennes mettent au monde des enfants.

• Les enfants ne peuvent se passer de viande
L’alimentation végétarienne fournit tout ce dont un enfant a besoin pour grandir sainement. Il est vrai qu’entre une tourte de légumes et un hamburger l’enfant choisira certainement le second. Mais au rythme où se développe l’obésité chez les jeunes qui peut prétendre que le fast-food fournisse une alimentation équilibrée ?

-
------------
-
Toute reproduction des textes ou des photos est interdite sans autorisation
© One Voice
-
One Voice
23, rue du chanoine Poupard
BP 91923
44319 Nantes cedex 3
Tel: 02 518 318 10 - Fax : 02 518 318 18
info@onevoice-ear.org